Quelle ponceuse choisir pour le bois de palettes?

Les ponceuses il y en a de toutes les sortes pour tous les usages. Faire son choix au milieu de tout ça est compliqué. Nous allons donc lister les machines les plus fréquemment utilisées et voir leur usage précis. Après cette petite analyse, il sera plus facile d’y voir clair et de faire son choix.

La ponceuse à bande

La grosse Bertha de la ponceuse. Elle enlève beaucoup de matière, très utile pour dégrossir le travail mais totalement inadaptée pour les finitions. Elle sera utilisée par exemple pour récupérer la couleur naturelle d’une palette qui a passé trop de temps dehors. Les papiers pour ce type de machine les plus utilisés sont généralement le 60, le 80 et le 120. Petit rappel : Au plus le nombre de grains est bas, au plus le papier de verre est agressif.

Ponceuse à bande

La ponceuse excentrique/orbitale

La machine la plus polyvalente. Elle enlève moins de matière d’un coup mais permet malgré tout un travail sérieux. Elle peut être utilisée pour dégrossir comme pour les finitions. Tout dépend de la finesse du papier de verre monté sur la machine (Ici nous utiliserons généralement du 80, du 150 et du 220).

La ponceuse excentrique contrairement à la ponceuse à bande a un régulateur de vitesse (allant de 1 à 6 généralement) Ce dernier permet suivant le travail d’y aller tout doucement (Ponçage entre deux couches de peinture / lasure) comme pour y aller de manière plus brute (« Nettoyage » grossier d’une planche de palette). Un autre avantage est également le fait qu’on peut l’utiliser à une main (suivant le modèle) et que nous ne sommes pas obligé de fixer la planche que nous ponçons.

Ponceuse excentrique

La ponceuse vibrante

Nous sommes ici sur la machine à finition uniquement, on l’oublie pour retirer beaucoup de matière, elle sert à faire du doux, sans griffe dans le bois. Son unique avantage dans notre contexte par rapport à la ponceuse excentrique est sa semelle rectangulaire qui lui permet d’aller beaucoup plus dan les coins mais en dehors de ça, l’excentrique peut faire le job sans souci.

Ponceuse vibrante

Ma première ponceuse

Les autre modèles

Il existe une multitude d’autres machines comme les ponceuses triangulaires dites « delta », les ponceuses de type « dremel » etc etc, mais nous sommes ici sur des machines avec un usage tellement spécifique que dans 95% des cas, elles nous serons totalement inutile et donc nous ne les passerons pas en revue.

En résumé

  • Pour dégrossir et retirer beaucoup de matière : Ponceuse à bande
  • Pour un travail un peu moins grossier mais avec quand même pas mal de matière : Ponceuse excentrique
  • Pour un travail de finition : Ponceuse vibrante ou excentrique

Si vous ne deviez avoir qu’une seule ponceuse, ce serait une ponceuse excentrique. Si le budget le permet et  pour un travail régulier de la palette je préconise le duo ponceuse à bande / ponceuse excentrique.

Pour la petite histoire, au tout début de mon aventure dans la palette, je n’étais pas bien équipé, j’avais juste ‘une ponceuse vibrante bas de gamme et je me suis débrouillé avec même si ça prenait énormément de temps pour poncer mes meubles. Tout ça pour dire, il y a le materiel idéal et le matériel qu’on a sous la main, et souvent avec ce que l’on a sous la main on peut déjà faire pas mal si on veut vraiment.